Suite à ma lourde chute fin 2015, j'ai eu beaucoup de mal à retrouver une ligne convenable en 2016...pour le cyclisme. Je comptais sur mon été en montagne pour m'affûter. Sans aucun effort diététique, ça n'a rien donné de terrible. Le 15 août, de retour de vacances, je me suis pesé à 84 kg pour 1,86 m, ce qui n'est pas fameux quand on veut grimper efficacement, ou alors il faut développer une puissance démentielle. J'étais un peu dépité...tout ça pour ça ! 

J'ai alors décidé de faire un test sur une durée d'un mois : continuer à faire du sport en mangeant à ma faim, mais uniquement à ma faim. Aussi je me suis interdit tout écart (pas de sucreries, de desserts supplémentaires, de grignotage). Cela n'a pas nécessité de restriction, mais seulement une rigueur absolue. Je n'ai jamais cédé, et me suis tenu sans trop de difficultés à mon but...d'un mois. ;-)

Le résultat a été spectaculaire : je suis descendu à 76 kg. 

Au final, j'ai découvert qu'en me disciplinant un peu je maigrissais à vue d'oeil, et je pense que je n'ai rien d'un cas particulier. Tout sportif désireux d'optimiser son poids n'a pas à chercher de solution miracle ailleurs que dans son assiette, et dans ses pulsions.

Suite à cet amaigrissement accéléré, je me suis rapidement remplumé, car n'ayant plus aucun objectif clef, il n'était pas question de me "froomiser".

Pour preuve, voici ma courbe de poids !

À  vous de jouer en 2017 ;-)

2016-11-19_19

Clm de TRÉFFORT 2016